Les Alentours chambres d'hôtes gites le villageGOOGLE +

La Vallée de l’Ibie au sein de laquelle a été bâti, il y a 20 siècles environ, le village de Saint-Maurice d’Ibie, est un écrin de nature sauvage et préservée parcouru par l’Ibie, rivière tranquille aux eaux turquoises qui font le bonheur des baigneurs du printemps à l’automne.

Le climat méditerranéen marque des saisons bien découpées. Dans la vallée de l’Ibie, il y en a cinq….
– L’automne couvre les forêts de chênes d’or, de rouille
– L’hiver y est très doux, propice à la randonnée pédestre, les journées sont plus courtes, la feu crépite dans les cheminées….
– Le printemps est la saison des mille couleurs florales qui recouvrent les prairies parfois de rose, parfois de bleu…
– L’été est la saison des longues journées, des fortes chaleurs, de la baignade dans les rivières, goures et cascades des alentours….
– L’été indien nous offre des couchers de soleil époustouflants sur les Cévennes, les terrasses sont encore bondées, les vendanges arrivent, les castagnades, que sais-je encore?

Alors, au lieu de romancer cette magnifique Ardèche méridionale dans laquelle se niche cette surprenante Vallée de l’Ibie, nous allons vous présenter quelques lieux à voir aux alentours, quelques détours qui valent « le coup d’oeil ».

La Vallée de l’Ibie, un jour pour y venir… Vingt ans pour y revenir, découvrir, aimer, s’établir…

le village, alentours

La Vallée de l’Ibie

C’est un coin de nature où chante une rivière……
La fin est toutefois plus gaie.

L’Ibie serpente le long de cette vallée, et ses eaux transparentes laissent sur la pierre calcaire de magnifiques reflets turquoises
Elle partage sans égoïsme des trous d’eaux disposés ça et là aux gré des crues hivernales
Elle chute en cascade sur le barrage d’un vieux moulin
Elle brille les soirs d’été sous la protection d’une lune bienveillante
Elle offre un spectacle surprenant par les falaises qui l’entourent
Ses chênes pubescents, micocouliers et plantes alentours.

A voir, à goûter et à respecter !!!!

alentours

Le Pont d’Arc

Si la nature avait un message universel à nous transmettre, nul doute que l’alliance de l’eau, de la roche, de l’érosion, et la renaissance de la végétation ferait partie de son contenu.
Porte d’entrée naturelle des Gorges de l’Ardèche, le Pont d’Arc site exceptionnel par sa beauté, ses dimensions, murmure, à qui veut l’entendre, au gré du vent:
– Fort j’étais, fragile je deviens, protégé je suis désormais….
Profitez bien de lui, de l’eau qui coule sous son arche, du sable qui chauffe sous vos pieds… Respectez le !!!

Sceautres Pvanier 800 x 600

Le Neck de Sceautres

Le Neck de Sceautres est un piton basaltique, résultat d’une éruption volcanique vieille de plus de 8 millions d’années.
Sa forme en forme d’œuf est du a l’érosion et en particulier l’effet du vent qui a dégagé cet amas de cendres et de roches.

La statue de la vierge, érigée en son sommet, semble protéger la vallée… 
Si vous chercher ce qu’elle pourrait bien protéger, votre imagination sera sans doute débordante…

La montée au sommet est possible par un chemin escarpé taillé dans la roche… 
Pensez aux chaussures de marche. Talons vraiment déconseillés…

montbrun 600 x 800

Les Balmes de Montbrun

Balmes, en patois provençal et dans le grand sud signifie « Grotte naturelle ».

Dans le cratère de ce volcan en partie effondré, l’homme a creusé, directement dans la lave, un habitat troglodyte et a crée un véritable village avec ses habitations, ses réserves, abris pour animaux, jardins….
Un château et une chapelle ont également été érigés sur le point haut de ce volcan.

Le caractère exceptionnel de cette réalisation réside sur le fait de la complexité de cet habitat:
Parois verticales, roche friable et glissante.
Il a donc fallu faire preuve de techniques permettant de d’associer les cavités naturelles, artificielles et les structures en bois permettant d’améliorer le confort et la possibilité de vie à l’intérieur de ces grottes.

Un site particulier à visiter.

Coiron Pascal VANIER 800 X 600

Le Plateau du Coiron

Une ballade sur la plateau du Coiron s’impose quand vous venez séjourner à St Maurice d’Ibie.

Ce plateau, prolongation volcanique du Massif Central, est vieux de plus de 8 millions d’années.
De magnifiques traces d’éruptions volcaniques sont visibles sur l’ensemble du plateau (St Gineys en Coiron, St Laurent du Coiron, Balmes de Montbrun, Mirabel, Sceautres, St Pons, Darbres…)
De nos jours, le caractère volcanique est endormi et il a laissé place à une zone d’élevage naturel sur l’ensemble du territoire Berg et Coiron, territoire à vocation rurale et agricole.
Au gré de votre balade, vous ne manquerez pas de visiter une des nombreuses fermes qui proposent de la viande élevée en méthode biologique et de profiter de déguster miels, confitures, charcuteries ou tout autre « ingrédient » vital à vos papilles de connaisseur…